Mission-VN-2018

Mission 2018 au Vietnam du 26/11 au 08/12/2018

Mission MARC 2018 - 05/12 Hai Phong - Association Dioxine

Mission MARC 2018 - 05/12 Hai Phong - Association Dioxine
Mission MARC 2018 - 05/12 Hai Phong - Association Dioxine
Mission MARC 2018 - 05/12 Hai Phong - Association Dioxine
Mission MARC 2018 - 05/12 Hai Phong - Association Dioxine
Mission MARC 2018 - 05/12 Hai Phong - Association Dioxine
Mission MARC 2018 - 05/12 Hai Phong - Association Dioxine
Mission MARC 2018 - 05/12 Hai Phong - Association Dioxine
Mission MARC 2018 - 05/12 Hai Phong - Association Dioxine
Mission MARC 2018 - 05/12 Hai Phong - Association Dioxine
Mission MARC 2018 - 05/12 Hai Phong - Association Dioxine
Mission MARC 2018 - 05/12 Hai Phong - Association Dioxine
Mission MARC 2018 - 05/12 Hai Phong - Association Dioxine

Ce  matin 5 décembre, nous avons rendez-vous au siège de l'Association d'Aide au Personnes atteintes de dioxine. Nous y rencontrons Madame HAO, cadre au PACCOM, que nous connaissons déjà et M. QUY, Sous-directeur de l'association (le directeur étant retenu par une conférence à HANOI). Celui-ci nous souhaite la bienvenue, nous remercie pour la visite et nous présente le bilan de l'association.

 

Elle compte 7 047 personnes malades. Il a également 10 200 contaminées en 2° génération

et 360 enfants qui représentent la 3° génération.

 

Parmi celles ci seulement 7 083 reçoivent une aide de l'Etat.

 

Certaines sont très atteintes (489 personnes handicapées à 95 %)

 

Cela représente 5 808 familles concernées dont certaines avec un membre (4 539) mais aussi jusqu'à 5 personnes touchées d'une même famille. Certaines cellules familiales vivent dans des conditions très précaires et ce problème accentue les difficultés de vivre.

 

Les aides extérieures sont les bienvenues et nous remercions vivement FLEUR BLANCHE qui depuis 2010 accorde une attention pécuniaire pour 31 enfants ce qui représente

714 000 000 VND.

 

La liste fournie à FLEUR BLANCHE compte 31 enfants actuellement dont 15 pour la scolarité.

En 2017, 7 enfants ont été sortis de cette liste puis remplacés par d'autres en besoin.

 

En 2018, c'est 20 enfants qui ont été aidés par votre Association

13 anciens et 7 nouveaux. Nous souhaiterions continuer pour ceux-ci.

 

Raymond prend la parole à son tour et remercie l'association, il trouve que ce qui a déjà été fait est extraordinaire mais que beaucoup reste encore à faire. Il est étonné et attristé que la 3° génération soit encore touchée. Notre délégation est fière de constater que FB peut aider concrètement. Engagement est pris que cette action sera poursuivie. Puis il explique l'attachement des familles françaises de FB pour ce pays et la reconnaissance envers lui qui leur a donné un ou plusieurs enfants.

 

Christine remercie à son tout l'association d'aide aux enfants atteints par la dioxine pour tout ce qu'elle fait, assure à nouveau du soutien de FB et s'excuse pour la période où un problème pour ce parrainage a été constaté. Elle indique en substance qu'il s'est agi de refonte de l'équipe Parrainges de FB en France. Elle poursuit en précisant que certaines familles en dehors de FB versent également de l'argent, conscientes des méfaits de la dioxine. Elle aborde ensuite la liste réalisée fin 2017 qui doit être remise à jour. Elle insiste sur les nouvelles envoyées régulièrement par notre intermédiaire à l'attention des Parrains et ce afin de pérenniser les relations.

 

Elle souhaite enfin savoir ce que devient la petite Tao, en projet professionnel depuis presque 2 ans (Mme HAO nous affirme pouvoir en donner lors de notre entrevue au PACCOM).

 

Nous appelons alors les enfants présents pour leur remettre les cadeaux des Parrains, ainsi que les cadeaux que nous avons apportés pour eux et pour ceux qui n'ont pu se déplacer.

 

Le premier PHAM DINH PHUC – 16 ans, s'entretient en anglais avec Christine. Il est scolarisé et aime les cours de chimie. Il a 2 sœurs.

Il souffre de maux de tête et a été opéré récemment de la thyroïde.

 

Puis c'est au tour du petit HOANG TUAN ANH très intimidé, 7 ans, qui est accompagné par son Grand-père. Il a une sœur et un frère en bonne santé eux. Lui souffre d'un cancer des testicules. Son père travaille et sa mère s'occupe des enfants.

Scolarisé en CE1 il dit être le meilleur de sa classe...

 

Et enfin PHAM VAN BACH âgé de 16 ans. Il a une sœur, suit bien les études mais souffre de pertes de mémoire. Il aime les maths.

 

Les enfants sont contents des cadeaux et nous prenons des photos pour immortaliser ces moments ainsi qu'à l'attention des parrains.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article